La France vend des armes

Après avoir annulé la vente de deux navires porte-hélicoptères à la Russie pour cause du comportement impérial de Moscou en Ukraine, la France les vend à l’Egypte avec qui elle a déjà négocié des avions de combat Rafale. Evidemment ces transactions font un peu frémir et l’on craint que ces armes sophistiquées se retrouvant dans un Moyen-Orient très agité se retournent un jour contre nous…

Idéalement il serait plus rassurant de vendre les armes françaises à de vrais amis, hélas les aléas du commerce de ce genre de produits font que la République vend aux clients qu’elle trouve pour assurer la survie de cette industrie sophistiquée. Accessoirement ces pays émergeants acheteurs s’acquittent rarement de 100% de leurs factures dont une partie est en réalité financée par les contribuables via des annulations de dettes aux pays acheteurs ou des subventions à l’industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.