On garde le sens de l’humour avec Charlie