Corporatismes divers

Notaires_201409
Les notaires français dépensent leurs sous en publiant de pleines pages de publicité dans la presse pour effrayer Mme. Michu sur la perspective de voir dérèglementer leur profession protégée. C’est une réaction typique franchouillarde illustrant une fois encore l’immobilisme nationale dont la devise pourrait être : « Surtout ne rien faire ! ».
Ces braves notaires auraient été bien inspirés de publier les mêmes placards expliquant leur disponibilité à ouvrir une négociation avec les autorités concernées sur leur statut qui n’est sans doute pas immuable dans sa forme actuelle. C’est ce qu’on fait en entreprise tous les matins en arrivant au bureau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.