Des sous…

Gentilly_20150925

Le département du Val de Marne se paye des affiches pour réclamer ce que l’Etat « lui doit ». Comme toujours le syndrome français du découplage entre recettes et dépenses joue, dans les grandes largeurs puisqu’on a ici une collectivité locale qui réclame ses sous à l’Etat. Le contribuable départemental veut extorquer des sous dans la poche du contribuable national, souvent le même d’ailleurs qui se vide la gauche pour remplir la droite. Comme (trop) souvent le contribuable français râle et veut voir baisser les impôts mais augmenter les dépenses publiques.

Tout le monde est d’accord pour baisser les dépenses mais surtout celles du voisin. Baisser les dépenses signifie que les dépenses vont… baisser ce qui ne semble pas très clair pour tout le monde, en tout cas pas pour le Val de Marne. La vérité c’est que l’Etat baisse ses dépenses notamment en diminuant ses subventions aux collectivités locales qui devraient en conséquence faire baisser leurs dépenses. Elles n’y arrivent pas pour toute une série de raisons bonnes ou mauvaises, alors elles augmentent les impôts locaux et leurs dettes. On se contente de pousser la misère sous le tapis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.