Fouteballe : on touche le fond

CH_20140625_BenzemaDeux ahuris cramponnés et quelques comparses sont impliqués dans une sombre affaire de sextape : l’un faisant chanter l’autre au sujet d’une vidéo relatant ses exploits sexuels avec sa femme. Le second ayant porté plainte, le premier se retrouve mis en examen. Ces deux zigotos poussant la balle dans la même équipe de France, cela promet une franche solidarité pour les compétitions à venir.

Ces sportifs surpayés à coups de millions d’euros par an ne semblent avoir rien de mieux à faire que ces chantages à la petite semaine dignes de cours de récréation. Passe encore qu’ils enregistrent leurs ébats sexuels sur leurs téléphones portables mais ne pourrait-on pas simplement les exclure de l’équipe de France (financée par les contribuables français) lorsqu’ils sont compromis à de tels niveaux d’imbécilité et de sous-développement moral ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.