Le libéralisme à côté de chez vous !

Nous sommes dans une économie à peu près libérale où la liberté de fixation des prix est laissée aux acteurs économiques dans un grand nombre de domaines. Certains s’en étonnent tout en dévorant les chroniques de Guillaume Roquette dans le FigMag et en appelant de leurs vœux la fin de la gauche-laxiste !

A l’occasion des grèves dans les raffineries et du blocage de quelques dépôts de carburant, des pompistes ont augmenté leurs prix de vente. Pour profiter de la venue en France de nombreux touristes fouteballeux durant l’été pour assister à une compétition de baballe (exonérée de toute fiscalité par des élus irresponsables) les hôtels et les particuliers louent des chambres ou des logements à des tarifs élevés et inusités.

C’est l’application de ce qu’on appelle la loi de l’offre et de la demande ! Ce système laisse à Monsieur le Marché le soin de définir le prix d’équilibre pour que l’offre satisfasse la demande. On a même vu parfois Monsieur le Marché organiser lui-même la pénurie pour faire monter les prix.

Le contribuable finance déjà indument une partie de cette compétition du fait de dirigeants félons, faudrait-il également qu’il subventionne les hôtels pour les éloigner des tentations du Marché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.